accessibilité
Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Inondations 2019
À la fois sinistré à la maison et à son commerce
Par Élizabeth Séguin
Article mis en ligne le 24 mai 2019
logo imprimer
Noter cet article :
1 vote

Être sinistré à la maison, tout en étant touché par les inondations à son lieu de travail : c’est ce qu’a vécu Patrick Bertrand et sa famille dans les dernières semaines.

Le résident de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract, aussi propriétaire de la Station Mansfield, a multiplié les efforts pour empêcher que son commerce soit ne soit inondé, après avoir abandonné le combat pour sauver son domicile, le 30 avril dernier.

« On n’y croyait pas. On venait de perdre notre maison et là on voulait sauver notre commerce. », a lâché Patrick Bertrand à CHIP 101,9. « On est sortis de notre maison à 5h le matin, et on a commencé à faire des digues [à la Station Mansfield]. Ça a été le chaos pendant je dirais 3 à 4 jours, » a-t-il ajouté.

M. Bertrand a raconté les événements.

Selon lui, sa famille a réagi rapidement afin de « garder le contrôle » du dépanneur. L’eau s’est principalement infiltrée du côté du garage, dans lequel l’inventaire du magasin est conservé.

Une digue de sable a été montée, puis M. Bertrand et son équipe ont pompé l’eau accumulée dans le garage. L’entreprise n’a toutefois pas pu éviter certaines conséquences, comme la disponibilité du diesel.

Le service d’essence, ainsi que le magasin sont demeurés accessibles lors des inondations. Les propriétaires de la Station Mansfield ont également ouvert leurs portes 24h/24 pendant quelques jours, afin de prêter main forte à d’autres résidents dans le besoin et ce, malgré quelques sacrifices que l’entreprise.

M. Bertrand a également décrit l’ambiance qui régnait dans le commerce pendant la crise.

« Les gens se rencontraient ici pour discuter. Je pense que ça leur faisait du bien d’en parler » - Patrick Bertrand

Sinistré à la maison

Malgré qu’il se soit préparé en vue des inondations de 2019, Patrick Bertrand, comme plusieurs autres, a dû évacuer son domicile, en raison du niveau de l’eau, qui augmentait rapidement.

De ce fait, coordonner les événements a été pour lui un défi à relever, étant donné la charge de travail que cela représentait.

Prochaine étape : le nettoyage

Comme les autres commerces et résidents ayant été touchés par les inondations de 2019, l’heure est maintenant au bilan pour Patrick Bertrand et sa famille.

Rappelons que différentes ressources d’aide aux sinistrés sont offertes aux victimes des inondations. Une liste de ces services est disponible via le bottin de ressources, mis en place par la MRC Pontiac. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Crédits photos : Patrick Bertrand

Les Nouvelles du Pontiac

Début de la hausse printanière sur la rivière des Outaouais

31 mars 2020

La hausse printanière du niveau d'eau le long de la rivière des Outaouais est amorcée, selon le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais. Bien que les niveaux et débits le long du tronçon inférieur de la rivière des Outaouais pourraient augmenter graduellement dans les prochains jours en (...)

lire la suite

Les travaux de réfection du pont Félix-Gabriel-Marchand se poursuivent malgré la pandémie

31 mars 2020

La réfection du pont Félix-Gabriel-Marchand (Pont Rouge) sur le chemin du Pont-Rouge à Mansfield-et-Pontefract se poursuivra malgré la pandémie de COVID-19. Le ministère des Transport a annoncé que les travaux seront maintenues afin « d'assurer l'intégrité de la structure patrimoniale et la protéger (...)

lire la suite

André Fortin voudrait que les données soient disponibles par MRC

30 mars 2020

La décision de publier ou non les données de cas déclarés de COVID-19 par secteur revient au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, selon le député provincial de Pontiac, André Fortin. Celui-ci a d'ailleurs indiqué qu'il trouve dommage que l'établissement ne fasse pas (...)

lire la suite

Renfrew : un premier décès et une deuxième personne atteinte du coronavirus

30 mars 2020

La Renfrew County and District Health Unit (RCDHU) (Unité de santé du comté et district de Renfrew) a confirmé dans les dernières heures le premier décès lié au nouveau coronavirus 2019 (COVID-19) dans le comté de Renfrew. Il s'agit d'une femme de 90 ans, qui est décédée tôt le matin du 29 mars 2020 à (...)

lire la suite

Fermeture des commerces essentiels le dimanche

30 mars 2020

Les commerces essentiels seront fermés les dimanches durant tout le mois d'avril, afin d'offrir une journée de répit aux employés. Seuls les stations-service, les dépanneurs, les pharmacies et les commandes à emporter/livraisons des restaurants pourront demeurer ouverts pendant cette période. Cette (...)

lire la suite

Gaston Allard dénonce le comportement de certains citoyens

30 mars 2020

Durant la fin de semaine, le maire de Fort-Coulonge, Gaston Allard, a demandé aux résidents de « faire un effort » et de prendre conscience de la situation qui entoure la COVID-19. Il a dénoncé sur son compte Facebook, dimanche, des masques et des gants de plastique qui ont été jetés par terre dans (...)

lire la suite


Annonces