Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Difficulté des immigrants au Québec à pouvoir échanger en français
Article mis en ligne le 12 juin 2018
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Un résident de l’Outaouais, habitant au Québec depuis près de vingt ans, a écrit une lettre dans laquelle il note la difficulté des immigrants au Québec à pouvoir parfois échanger en français avec des francophones. Ce citoyen, Eugène Lakinsky, a exprimé à CHIP 101,9 les exemples quotidiens vécus et en a profité aussi pour souligner son plaisir à évoluer dans la société québécoise.

Notons que monsieur Lakinsky a publié un livre en janvier dernier en langue ukrainienne destiné au marché ukrainien.

L’entrevue complète est disponible ici.

Extrait de la lettre d’Eugène Lakinsky ;

Parlez-nous français en tout temps !
Impératif français consacre des efforts importants à la protection du français. Permettez-moi, cependant, de mentionner un phénomène déplorable auquel il faudrait peut-être s’attaquer davantage.

Immigrant allophone, je vis au Québec depuis bientôt 18 ans. Dès mon arrivée, j’ai choisi le français.

Aujourd’hui, je le maîtrise mieux que l’anglais. Et pourtant, souvent m’arrive-t-il qu’en entendant mon accent « étranger » des interlocuteurs francophones passent à l’anglais. Et cela, sans m’accorder le bénéfice du doute.

Non seulement c’est contre-productif (mon anglais est pire que mon français, ce qui est leur cas également), mais surtout c’est insultant. C’est comme si l’on me signifiait que je suis un étranger incapable de parler la langue du Québec. Le pire, c’est que les gens qui agissent ainsi ne comprennent pas que leur comportement puisse insulter l’interlocuteur.

Malheureusement, je ne suis pas le seul. Beaucoup de non-francophones sont exposés à la même « preuve de gentillesse ». Et cela est fort décourageant.

Il faut beaucoup de courage et de persévérance pour résister à un tel comportement, et ce n’est pas tout le monde qui les a. Ayant reçu quelques claques linguistiques, beaucoup de non-francophones abandonnent leurs tentatives de communiquer en français (surtout que « tout le monde comprend l’anglais anyway »). On reproche aux anglophones et aux allophones de ne pas vouloir apprendre le français. Mais même ceux d’entre eux qui veulent pratiquer la langue de Molière doivent faire face à une résistance : tu parles en français « langue seconde » dans une succursale bancaire ou dans un petit resto du Vieux-Hull et le personnel te répond en anglais !

Il nous faut, peut-être, une vaste campagne de sensibilisation qui encouragerait les francophones à utiliser leur langue même lorsqu’un interlocuteur la parle avec un accent ou avec des erreurs.

En tant que citoyen du Québec, j’espère que votre organisation pourrait un jour se pencher sur ce problème.

Eugène Lakinsky

Les Nouvelles du Pontiac

Cindy Bédard en spectacle dans le Pontiac

22 octobre 2018

La MRC Pontiac a annoncé son prochain spectacle dans le cadre de sa programmation culturelle 2018-2019. Pour l'occasion, l'artiste country Cindy Bédard présentera son spectacle le 15 novembre prochain à l'auditorium de l'école secondaire Sieur-de-Coulonge. Cindy Bédard a déjà reçu le prix (...)

lire la suite

1re victoire pour les Comets

22 octobre 2018

Les Comets du Pontiac ont récolté leur première victoire cette fin de semaine lors de la partie disputée contre les Prowlers de Cornwall. L'équipe l'a emporté par la marque de 7 à 5. Stéphane Paré a marqué un but et récolté deux assistances. Notons aussi que Joshua Snider et Guillaume Grégoire ont marqué (...)

lire la suite

Mathieu Lacombe nommé ministre responsable de la région de l'Outaouais

19 octobre 2018

Le député récemment élu dans la circonscription de Papineau, Mathieu Lacombe, a été nommé par le nouveau premier ministre du Québec, François Legault, comme ministre responsable de la région de l'Outaouais et ministre de la Famille. Parmi les autres élus de la CAQ qui accèderont au Conseil des (...)

lire la suite

Bilan 2018 de la DPJ : 17 situations signalées par jour en Outaouais

19 octobre 2018

Les directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ) du Québec ont dévoilé leur 15e bilan annuel. La directrice de la DPJ en Outaouais, Michelyne Gagné, résume l'année pour la région. Notons que la DPJ ne détient aucune statistique concernant les précisions des différents secteurs de l'Outaouais. Les (...)

lire la suite

5@7 sur la gestion des matières résiduelles : détails supplémentaires

19 octobre 2018

Le coordonnateur à l'environnement de la MRC Pontiac, Thierry Raimbault, a donné des précisions concernant le 5@7 sur la gestion des matières résiduelles, organisé par la MRC Pontiac le 24 octobre et le 14 novembre prochains. Thierry Raimbault a aussi expliqué pourquoi la MRC Pontiac organise un tel (...)

lire la suite

Élection fédérale 2019 : William Amos amorce sa réflexion

19 octobre 2018

Le député fédéral de Pontiac William Amos a mentionné à CHIP 101,9 qu'il allait au cours des prochaines semaines compléter sa réflexion concernant la campagne électorale fédérale qui aura lieu dans un an, presque jour pour jour : Rappelons que l'élection fédérale aura lieu le 21 octobre 2019. - Actualité (...)

lire la suite


Annonces


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs

RSS

2016-2018 © CHIPFM 101,9 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2 Hébergeur : Voillemont