La maladie de Lyme, de plus en plus présente dans le Pontiac
Article mis en ligne le 2 juillet 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Les cas de maladie de Lyme au Québec sont de plus en plus signalés et le Pontiac n’est pas à l’abri de cette bactérie qui est transmise par les tiques.

La médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive à la direction de la santé publique de l’Outaouais, Émily Manthrop, a expliqué que le risque de contracter la maladie de Lyme survient généralement lorsque la tique reste accrochée à l’humain pendant plus d’un jour.

La maladie de Lyme est une infection causée par une bactérie qui est transmise à l’humain par la piqûre d’une tique infectée. La tique vit dans la végétation, principalement dans les boisés et les hautes herbes.

En Outaouais, les municipalités considérées comme « zones endémiques », donc qui représentent un risque significatif d’acquisition de la maladie de Lyme sont Bristol, Pontiac, La Pêche ainsi que Chelsea. Un risque présent a également été détecté dans les municipalités de Shawville, Otter Lake, Mansfield, Fort-Coulonge, Cantley, Val-des-Monts et la Ville de Gatineau.

Mme Manthrop recommande d’analyser son corps ou celui d’un enfant après une activité réalisée à l’extérieur, notamment après une randonnée en forêt, afin de s’assurer qu’il n’y a pas de tiques.

Pour en savoir davantage sur la maladie de Lyme et sa propagation à travers l’Outaouais, écoutez l’entrevue complète avec Dre. Manthrop ici.

La maladie de Lyme peut avoir des conséquences sur la santé et la qualité de vie de certaines personnes. Aussi, il est important d’adopter des mesures de prévention simples et efficaces :
Entre les mois de mai et de novembre, lors d’activités extérieures :

  • - Portez un chapeau, des souliers fermés et des vêtements longs.
  • - Entrez votre chandail dans votre pantalon ainsi que le bas de celui-ci dans vos chaussettes ou vos bottes.
  • - Utilisez un chasse-moustique à base de DEET ou d’icaridine en suivant les conseils d’application.
  • - En randonnée, marchez de préférence dans les sentiers et éviter les hautes herbes.

Pour réduire la présence des tiques dans votre environnement :

  • - Coupez les herbes hautes et les broussailles autour de votre maison et tondez votre gazon, particulièrement près des aires de jeu des enfants.
  • - Enlevez les feuilles mortes, les broussailles et les mauvaises herbes qui se trouvent sur la pelouse et au bord des réserves de bois et du cabanon.
  • - Aménagez des sentiers (largeur d’au moins 3 mètres) en copeaux de bois ou en gravier entre les zones boisées et les pelouses, les patios et les aires de jeu.

- Au retour d’une activité extérieure, examinez votre équipement et tout votre corps. Profitez de l’heure du bain pour examiner vos enfants. Si vous voyez une tique, enlevez-la à l’aide d’une pince à sourcils et conservez-la dans un contenant bien fermé.

- Si vous vous faites piquer par une tique dans une municipalité du secteur du Pontiac, la municipalité de Chelsea ou la municipalité de La Pêche, appelez Info-Santé 811 afin de vérifier votre éligibilité au traitement préventif. Vous pouvez aussi consulter votre pharmacien qui pourra évaluer la nécessité de vous prescrire un traitement préventif si vous avez été piqué dans ces secteurs. Apportez la tique avec vous.

- Si des symptômes sont observés au cours des mois suivant une piqûre, tels que des rougeurs à l’endroit de la piqûre, de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue et une raideur à la nuque, consultez un médecin.

- Pour savoir comment enlever une tique ou pour tout renseignement : https://cisssoutaouais.gouv.qc.ca/sante-publique/prevention-des-maladies-infectieuses-ettransmissibles/autres-maladies-infectieuses/maladie-de-lyme/

Maladie de Lyme (aussi disponible en anglais) : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/az/maladie-de-lyme/

Retrait d’une tique en cas de piqûre (aussi disponible en anglais) : https://www.quebec.ca/sante/conseils-etprevention/sante-et-environnement/retrait-de-tique-en-cas-de-piqure/

Les Nouvelles du Pontiac

Danièle Henkel encourage les gouvernements locaux à mettre en place des mesures pour encourager l'entrepreneuriat local

5 août 2020

Selon une étude de la Banque Royale parue dans Le Devoir, on révèle que la participation des femmes à la population active a reculé à son plus faible niveau depuis 30 ans dû à la pandémie de COVID-19. CHIP 101,9 a discuté avec la femme d'affaires Danièle Henkel, qu'on a notamment pu voir dans l'émission (...)

lire la suite

Mansfield autorisera jusqu'à 11 citoyens à la séance du conseil municipal

5 août 2020

La municipalité de Mansfield-et-Pontefract permettra à onze citoyens d'accéder à la prochaine rencontre du conseil, qui aura lieu ce soir, le 5 août 2020. Cette nouvelle mesure permettant une participation partielle de la population aux rencontres municipales, a été autorisée par un décret déposé le (...)

lire la suite

Vague de dénonciation sur les réseaux sociaux : les pour et les contre selon l'EntourElle

4 août 2020

Les vagues de dénonciations d'agresseurs et harceleurs, qui se répandent sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram, continuent de partager les avis sur l'impact qu'ont de telles révélations. Selon l''intervenante communautaire de la maison d'hébergement l'EntourElle, qui vient en aide (...)

lire la suite

Fin de l'avis d'ébullition à Otter Lake

4 août 2020

La municipalité d'Otter Lake a annoncé mardi la levée de l'avis d'ébullition d'eau, qui était en vigueur depuis le 10 juillet dernier. « Les réparations à la station de pompage sont terminées et les résultats des analyses d'eau étaient parfaits », a indiqué la directrice générale de la municipalité, (...)

lire la suite

Le Parc Leslie accepte désormais les séjours de moins d'une semaine

4 août 2020

Le Parc Leslie, situé dans la municipalité d'Otter Lake, accepte désormais les réservations pour des séjours de moins d'une semaine. Cette nouvelle mesure est en vigueur pour tout le mois d'août et jusqu'à la fin de la saison, à moins d'une modification importante. Le terrain de camping n'est par (...)

lire la suite

Retour des vacances : le dépistage volontaire est recommandé

4 août 2020

Au retour des vacances de la construction, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, invite les Québécois à aller se faire tester pour la COVID-19, surtout s'ils se sont déplacés dans la province dans les dernières semaines. Il demande aux travailleurs qui ont voyagé à (...)

lire la suite


Annonces