accessibilité
Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Pénurie de logement
Le CISSSO a « entendu » les requêtes des maisons d’aide et d’hébergement
Article mis en ligne le 28 juillet 2019
dernière modification le 7 août 2019
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

En vue d’améliorer les services offerts aux femmes victimes de violence, les sept maisons d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants de la région de l’Outaouais (la Maison d’Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées, la Maison Unies-Vers-Femmes, l’Autre chez soi Inc., le Centre Mechtilde, la Maison Libères-elles, l’EntourElle et Halte-femmes Haute-Gatineau), ont rencontré, dans les derniers jours, le Centre intégré de santé et des services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) afin de proposer certaines pistes de solution.

Selon la directrice de la Maison d’Hébergement Pour Elles Des Deux Vallées, Annick Brazeau, le CISSSO a entendu les requêtes des maisons d’aide et ces dernières espèrent maintenant que des mesures soient mises en place afin de soutenir le service offert aux femmes de l’Outaouais.

Parmi les solutions proposées se trouve l’installation d’une huitième maison d’aide et d’hébergement, afin de libérer un peu d’espace dans les autres maisons de l’Outaouais.

L’organisme l’EntourElle, maison d’aide qui est située dans le Pontiac, a été rencontrée au début de la semaine par CHIP 101,9 afin d’en parler. Selon la directrice générale, Gisèle Mousseau, la pénurie de logement dans la région de l’Outaouais a un impact sur la qualité des services offerts par la maison d’hébergement. En effet, certaines maisons d’hébergement se voient « obligées » de refuser d’accueillir de nouvelles venues par manque d’espace, ce qui limite l’offre de services.

Selon Annick Brazeau, les inondations de 2017 et de 2019 sont en partie la cause de l’augmentation du besoin en logement abordable en Outaouais, ce qui affecte les services offerts par les maisons d’hébergement.

L’accessibilité au logement est un enjeu qui préoccupe actuellement beaucoup de régions du Québec, incluant l’Outaouais. Selon le 3e bulletin « Sous la loupe » de l’Observatoire de développement de l’Outaouais, publié en janvier dernier, il a été constaté que la région, particulièrement en milieu rural « s’inquiète entre autres de la pénurie de logements convenables ». Les données dévoilées dans le document montrent que le Pontiac se situe dans une position délicate, concernant le taux des besoins impérieux en matière de logement (conditions de vie des ménages incluant la taille, l’état et le coût du logement).¸

« Selon les données du recensement de 2016, c’est dans le Pontiac et la Vallée-de-la-Gatineau qu’on observe les taux de besoins impérieux en matière de logement parmi les plus élevés au Québec, alors que respectivement 16,2 % et 15,3 % des ménages se retrouvent dans cette situation. Seul le Nord-du-Québec, avec un taux de 16,4 %, les surclasse à ce triste palmarès, tandis que la MRC de Papineau, avec un taux de 14 %, arrive au cinquième rang après Montréal. »

Un tableau montre d’ailleurs l’évolution des besoins impérieux en matière de logement entre 2006 et 2016. Selon les chiffres donnés, la situation « s’est dégradée de façon significative » en dix ans dans le Pontiac, la Vallée-de-la-Gatineau et Papineau.

Rappelons que l’EntourElle offre des services pour contrer la violence faite aux femmes sous toutes ses formes, qu’elle soit physique, verbale, psychologique, sexuelle et économique. L’organisme, qui offre des services à cet effet, note aussi qu’il est important de briser le silence. Plus d’informations au www.lentourelle.com. Il est aussi possible de communiquer avec les intervenantes 24/7 au 819-683-2709.

Les Nouvelles du Pontiac

Début de la hausse printanière sur la rivière des Outaouais

31 mars 2020

La hausse printanière du niveau d'eau le long de la rivière des Outaouais est amorcée, selon le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais. Bien que les niveaux et débits le long du tronçon inférieur de la rivière des Outaouais pourraient augmenter graduellement dans les prochains jours en (...)

lire la suite

Les travaux de réfection du pont Félix-Gabriel-Marchand se poursuivent malgré la pandémie

31 mars 2020

La réfection du pont Félix-Gabriel-Marchand (Pont Rouge) sur le chemin du Pont-Rouge à Mansfield-et-Pontefract se poursuivra malgré la pandémie de COVID-19. Le ministère des Transport a annoncé que les travaux seront maintenues afin « d'assurer l'intégrité de la structure patrimoniale et la protéger (...)

lire la suite

André Fortin voudrait que les données soient disponibles par MRC

30 mars 2020

La décision de publier ou non les données de cas déclarés de COVID-19 par secteur revient au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, selon le député provincial de Pontiac, André Fortin. Celui-ci a d'ailleurs indiqué qu'il trouve dommage que l'établissement ne fasse pas (...)

lire la suite

Renfrew : un premier décès et une deuxième personne atteinte du coronavirus

30 mars 2020

La Renfrew County and District Health Unit (RCDHU) (Unité de santé du comté et district de Renfrew) a confirmé dans les dernières heures le premier décès lié au nouveau coronavirus 2019 (COVID-19) dans le comté de Renfrew. Il s'agit d'une femme de 90 ans, qui est décédée tôt le matin du 29 mars 2020 à (...)

lire la suite

Fermeture des commerces essentiels le dimanche

30 mars 2020

Les commerces essentiels seront fermés les dimanches durant tout le mois d'avril, afin d'offrir une journée de répit aux employés. Seuls les stations-service, les dépanneurs, les pharmacies et les commandes à emporter/livraisons des restaurants pourront demeurer ouverts pendant cette période. Cette (...)

lire la suite

Gaston Allard dénonce le comportement de certains citoyens

30 mars 2020

Durant la fin de semaine, le maire de Fort-Coulonge, Gaston Allard, a demandé aux résidents de « faire un effort » et de prendre conscience de la situation qui entoure la COVID-19. Il a dénoncé sur son compte Facebook, dimanche, des masques et des gants de plastique qui ont été jetés par terre dans (...)

lire la suite


Annonces