Loi 40 : La préfète de la MRC Pontiac préoccupée par l’avenir des écoles dans le Pontiac
Article mis en ligne le 12 février 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Questionnée sur ses impressions au sujet de l’adoption du projet de la loi 40 modifiant la Loi sur l’instruction publique au Québec, la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, s’est dite préoccupée par l’avenir des écoles dans le Pontiac lorsque les commissions scolaires seront officiellement abolies.

Elle espère que ce changement dans la gouvernance scolaire au Québec ait un impact minime sur les établissements de la région.

Mme Toller s’est aussi dite surprise de la rapidité d’adoption de ce projet de loi, qui vise notamment à remplacer les commissions scolaires par des « centres de services scolaires », géré par un conseil d’administration composé de parents, de représentants de la communauté et de personnel scolaire pour assumer les responsabilités administratives.

La préfète croit en la pertinence des commissions scolaires et craint que le changement de structure incite certains enseignants à quitter le Pontiac.

Jane Toller ajoute que seul le temps dira si les changements apportés dans l’instruction publique seront bénéfiques ou non.

La CSHBO maintient que sa mission demeure inchangée

Dans la foulée de l’adoption du projet de loi no 40 modifiant la Loi sur l’instruction publique, la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSHBO) a tenu à rassurer la population par voix de communiqué. On peut y lire que peu importe la structure de gouvernance, la CSHBO assure qu’elle demeure la même et que l’organisation sera toujours guidée par la qualité des services et la réussite des élèves.

Le directeur général de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSHBO), Denis Rossignol, a d’ailleurs mentionné à CHIP 101,9 que cette réforme ne devrait pas freiner les projets mis en place dans les derniers mois, notamment en ce qui concerne le Plan d’engagement vers la réussite.

« La transition de la CSHBO vers un centre de services scolaires mènera notamment à l’institution d’un conseil d’administration paritaire, composé de parents, de membres du personnel et de représentants de la communauté, qui dirigera à partir de l’année scolaire 2020-2021. Entre-temps, la CSHBO demeure une commission scolaire jusqu’à la transition complète ; la direction générale en assume le bon fonctionnement. » - Citation du communiqué de presse diffusé par la CSHBO le mardi 11 février 2020.

La CSHBO compte un réseau de 29 pavillons et centres et près de 700 employés.

La transition de la CSHBO vers un centre de services scolaires devrait arriver à partir de l’année scolaire 2020-2021. Entre-temps, la CSHBO dit demeurer une commission scolaire jusqu’à la transition complète. Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec le Service des communications. La CSHBO a conclu le communiqué en remerciant tous les commissaires pour leur engagement.

Les Nouvelles du Pontiac

Un nouveau cas de COVID-19 signalé à Renfrew a circulé dans la communauté

3 juillet 2020

La Renfrew County and District Health Unit (RCDHU) (Unité de santé du comté et district de Renfrew) a confirmé qu'une personne testée positive à la COVID-19 a visité les endroits suivants dans les dernières semaines : • Walmart (Pembroke) : Lundi le 22 juin 2020, entre 11h et 14h. • Shopper's Drug Mart (...)

lire la suite

Le CSSHBO rouvre ses bureaux le 6 juillet

3 juillet 2020

Le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) prévoit rouvrir son Centre administratif, situé au 331, rue du Couvent à Maniwaki, dès le 6 juillet. Les bureaux avaient été fermés à la communauté dans les derniers mois, suivant les recommandations de la Santé publique en raison de (...)

lire la suite

Orages violents : encore plus de 2 000 clients d'Hydro-Québec du Pontiac dans le noir

3 juillet 2020

Encore plus de 2 000 clients d'Hydro-Québec sont toujours sans électricité, près de neuf heures après le passage d'orages violents dans le Pontiac. Les municipalités les plus touchées par les conditions météorologiques de jeudi soir sont entre autres Mansfield-et-Pontefract, Otter Lake et Thorne. Une (...)

lire la suite

La paroisse St-Pierre rouvre ses portes sous certaines conditions

2 juillet 2020

À la suite de l'annonce du gouvernement d'autoriser les rassemblements de jusqu'à 50 personnes, les églises de la province ont été autorisées à rouvrir pour les messes et les funérailles le 22 juin. Le père Justin Bertrand de la paroisse St-Pierre de Fort-Coulonge a expliqué comment les gens seront (...)

lire la suite

La maladie de Lyme, de plus en plus présente dans le Pontiac

2 juillet 2020

Les cas de maladie de Lyme au Québec sont de plus en plus signalés et le Pontiac n'est pas à l'abri de cette bactérie qui est transmise par les tiques. La médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive à la direction de la santé publique de l'Outaouais, Émily Manthrop, a expliqué que le (...)

lire la suite

Le Journal du Pontiac organise son 8e annuel « Prix du choix du lecteur »

2 juillet 2020

Le Journal du Pontiac a lancé son 8e annuel « Prix du Choix du lecteur », qui invite les Pontiçois à voter pour leur entreprise préférée dans différentes catégories. Comme l'explique la directrice générale du Journal, Lynne Lavery, certaines catégories ont été ajustées en lien avec la pandémie de COVID-19. (...)

lire la suite


Annonces