Rentrée scolaire hivernale 2022
Plusieurs nouvelles procédures liées à la gestion de la pandémie
« Dorénavant, on demande aux parents de ne prendre aucun risque et de garder l’enfant à la maison aux moindres symptômes » - Denis Rossignol
Article mis en ligne le 18 janvier 2022
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

C’est aujourd’hui que les élèves et enseignants du Pontiac effectuent leur retour en classe. Plusieurs changements en lien avec la gestion de la pandémie seront en place pour les premiers jours de classe en 2022. Le directeur général du Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, Denis Rossignol, souligne qu’il y aura plusieurs changements dans les procédures entourant les cas positifs et que certains détails restent à confirmer et communiquer aux parents.

« Oui, il va y avoir plusieurs changements, particulièrement en ce qui a trait à la gestion des cas positifs, des cas COVID et des contacts. Je vais donner les grandes lignes aujourd’hui, mais je vous dirais que les communications vont rentrer dans les maisons d’ici quelques jours. On est en attente de certaines lignes de la santé publique. Les élèves qui sont symptomatiques, donc autrement dit, si mon enfant se lève le matin, il est symptomatique, je le garde à la maison. Je lui fais passer l’autotest, parce qu’il y a des autotests qui ont été distribués. S’il est positif, 5 jours à la maison. La cinquième journée, on fait passer un autre autotest. Négatif : on le retourne à l’école. Positif : On poursuit l’isolement pour un autre 5 jours. Ensuite de ça, les contacts, c’est vraiment les contacts familiaux. Donc, vraiment, c’est les contacts familiaux qui s’isolent. Autrement dit, si dans ma famille, mon conjoint ou ma conjointe ou l’un de mes enfants est positif à la COVID ou qu’il a des symptômes, on s’isole pour cinq jours. Naturellement, on passe des tests si c’est possible. Si ce n’est pas possible de passer des tests, on s’isole pendant cinq jours. »
- Denis Rossignol, Directeur général du Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais

Tout comme l’a répété la directrice de la santé publique en Outaouais, la Dre Brigitte Pinard, on demande de ne prendre aucun risque dorénavant. Aux moindres signes d’un symptôme, on recommande à ce que l’élève demeure à la maison. Au secondaire, si les élèves ne sont pas vaccinés, ils devront rester à la maison 10 jours et pour les élèves vaccinés, cette période est établie à 5 jours. Denis Rossignol rappelle que dorénavant et selon les mesures de la santé publique, les parents ne seront plus mis au courant pour chaque cas. Dorénavant, les directions d’écoles surveilleront le taux d’absentéiste au sein des classes et une décision sera prise si ce taux est élevé.

« Il y a beaucoup de changements aussi. En gros, je vous donne encore en gros, parce que je vais être franc avec vous, il y a beaucoup de détails qu’on est encore en attente de précisions. On travaille vraiment sur la base des symptômes. C’est un grand changement de façon de faire et avec la santé publique et avec les autorités. C’est-à-dire qu’on isole seulement les enfants qui sont soit symptomatiques ou en contact familial d’un cas COVID. On ne fermera pas de classe, on ne fermera pas d’école à moins qu’une situation devienne ingérable. Ça, c’est la santé publique à ce moment-là qui va nous aviser parce que, nous, régulièrement, on va aviser le ministère et la santé publique, mais surtout le ministère du nombre d’absences d’élève, de membres du personnel. À partir des taux qu’on aura, on prendre une décision en conséquence. »
- Denis Rossignol, Directeur général du Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais

Denis Rossignol insiste, les parents sont invités à communiquer avec le Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais ou avec leurs écoles pour obtenir des précisions concernant les différentes mesures. L’entrevue complète avec le directeur général du Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, Denis Rossignol, est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Évacuation du CHSLD de Maniwaki dû à un seuil critique des eaux de la rivière

19 mai 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais souhaite informer la population qu'une évacuation a eu lieu au CHSLD de Maniwaki en raison de la montée des eaux de la rivière Gatineau aux abords du CHSLD. Le niveau d'eau a atteint un seuil critique et le CISSS de l'Outaouais (...)

lire la suite

31e édition de la Journée VIACTIVE à Fort-Coulonge

19 mai 2022

La reprise de la Journée VIACTIVE dans le Pontiac est prévue pour vendredi 20 mai prochain de 9 h à 14 h, les membres des regroupements prendront part à la 31e édition à la Salle paroissiale de Fort-Coulonge. La conseillère et kinésiologue pour VIACTIVE à l'Académie des retraités de l'Outaouais, (...)

lire la suite

Plus de 103 M$ en financement pour des organismes communautaires Famille et le soutien des plus vulnérables

19 mai 2022

Le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, M. Mathieu Lacombe, a annoncé aujourd'hui une bonification de 103,3 millions de dollars sur cinq ans aux organismes communautaires Famille (OCF). Chaque OCF recevra dès cette année un soutien financier de près de 170 (...)

lire la suite

Jane Toller souligne l'inauguration des lumières du Pont Félix-Gabriel-Marchand

19 mai 2022

L'organisme Phare Ouest tiendra une inauguration ce vendredi (20 mai) pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand. La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a souligné le travail de Phare Ouest et comment ils ont été capables de faire avancer le projet. CHIP 101,9 présentera une (...)

lire la suite

La Sûreté du Québec demande aux citoyens d'être prudent sur la route pendant cette longue fin de semaine

19 mai 2022

La Sûreté du Québec (SQ) demande aux usagers du réseau routier de faire preuve de prudence durant ce long congé de la Journée nationale des Patriotes du 20 au 23 mai prochains. L'arrivée du beau temps annonce la présence accrue d'usagers vulnérables sur le réseau routier comme les motocyclistes, les (...)

lire la suite

LEVÉE de l'Avis d'ébullition en vigueur pour Fort-Coulonge

19 mai 2022

La direction de la municipalité de Fort-Coulonge tient à aviser leurs résidents que l'avis d'ébullition pour la municipalité entière est maintenant levé, l'eau provenant du réseau de distribution peut être consommé sans risque et inquiétude. La semaine dernière, la municipalité a émis un avis (...)

lire la suite


Annonces