Un bureau créé pour mieux planifier l’aménagement des zones inondables de la rivière des Outaouais
Article mis en ligne le 21 décembre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

L’Outaouais a obtenu l’un des dix bureaux de projets créés dans le cadre du Plan de protection du territoire face aux inondations du gouvernement du Québec. La mission de ce bureau de projets sera de mieux planifier l’aménagement des zones inondables à l’échelle du bassin versant de la rivière des Outaouais ouest, qui a connu son lot d’inondations récurrentes. Le bureau dispose d’un budget de 89 M$ pour rencontrer les objectifs et de 350 M$ pour réaliser les solutions durables. Le budget servira entre autres à créer un meilleur portrait des conséquences des crues printanières et définir des mesures concrètes « de résilience et d’adaptation ».

Cette mesure du Plan gouvernemental de protection du territoire face aux inondations, dévoilé en avril dernier, permettra au gouvernement du Québec d’assurer une cohérence des interventions à l’échelle des bassins versants tout en assurant un arrimage étroit avec les municipalités. Des comités municipaux accompagneront les travaux des bureaux de projets.

La mission des bureaux de projets sera de déterminer les solutions les plus adaptées au territoire, afin de prévenir les effets dévastateurs des inondations. L’approche privilégiée est celle de planifier les interventions en aménagement du territoire en fonction des bassins versants préoccupants selon les données recueillies et projetées. L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a dit accueillir positivement la mise en place de bureaux de projets pour la gestion des zones inondables. « En annonçant son intention de travailler avec les municipalités, le gouvernement du Québec reconnaît le rôle fondamental des gouvernements de proximité dans l’aménagement du territoire et évite de réinventer la roue, en misant sur l’expertise municipale développée en la matière dans les dernières années. Nous ne pouvons pas repartir à zéro alors que plusieurs municipalités appréhendent déjà d’éventuelles inondations au printemps 2021. La mise en place de bureaux de projets pour la gestion des zones inondables nous permet de regarder vers l’avenir avec confiance. Une approche fondée sur le principe de la gestion du risque permettra l’élaboration et le déploiement de plans d’intervention adaptés aux réalités de chaque territoire », a déclaré la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

« Je suis très heureux de cette annonce pour les résidents de l’Outaouais. Les inondations font malheureusement partie de l’histoire de notre région. Mais au fil des années, les répercussions se sont intensifiées non seulement pour les personnes directement touchées, mais pour l’ensemble de notre collectivité. Ce phénomène naturel ne peut s’adapter à notre milieu et à notre mode de vie. C’est plutôt la société civile et les différents acteurs concernés par cette problématique récurrente qui doivent s’adapter à la situation en trouvant des solutions innovantes et efficaces. C’est donc pourquoi nous travaillons ensemble afin de mieux assurer la sécurité des personnes et des familles ainsi que la protection des biens » a mentionné le député de Gatineau, Robert Bussière

Faits saillants :

Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) mettra en place une unité de coordination qui assurera une étroite collaboration entre les bureaux de projets et les directions régionales du MAMH.

Cette unité déploiera une vingtaine de nouvelles ressources en soutien en région. Cela s’inscrit d’ailleurs dans la volonté du gouvernement du Québec d’implanter de nouveaux postes dans les régions.

En plus des ressources mises à leur disposition par le MAMH, les bureaux de projets pourront compter sur la participation des représentants du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et du ministère de la Sécurité publique. D’autres ministères ou organismes gouvernementaux pourront également contribuer aux travaux en fonction des enjeux présents sur le territoire.

De plus, un comité municipal sera créé pour chaque bureau. Ce comité aura pour mandat de positionner les intérêts des instances municipales touchées par les travaux des bureaux de projets, de conseiller celui-ci et de participer à certaines décisions.

Une Table de la société civile sera aussi mise en place. Elle sera composée des parties prenantes intéressées, dont les organismes de bassins versants, les différents acteurs économiques et environnementaux ainsi que les groupes d’intérêt concernés.

· Les citoyens seront informés des démarches et consultés pour l’élaboration du plan d’intervention et la réalisation des actions privilégiées.

· Un bilan annuel de l’état d’avancement des travaux des bureaux de projets sera diffusé sur le site Internet du MAMH.

Le territoire couvert par les bassins versants priorisés représente 79 MRC.

Le Plan de protection du territoire face aux inondations est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Corinne Canuel-Jolicoeur nommée candidate de la CAQ pour le Pontiac

12 août 2022

Le premier ministre François Legault s'est rendu en Outaouais cet après-midi (12 août), pour annoncer les candidates de la Coalition avenir Québec (CAQ). C'est Corinne Canuel-Jolicoeur, employée de la fonction publique fédérale, qui sera la candidate dans Pontiac. La CAQ indique que Mme (...)

lire la suite

La maire Sandra Armstrong discute du possible déménagement de la bibliothèque municipale de Mansfield

12 août 2022

Le conseil municipal de Mansfield-et-Pontefract réfléchi aux services qu'ils offrent aux citoyens et aux infrastructures utilisés par ses contribuables. La maire de Mansfield, Sandra Armstrong, a confirmé à CHIP 101,9 que son conseil envisage un partenariat avec l'École secondaire Sieur-de-Coulonge (...)

lire la suite

Le hockeyeur de Bryson, Jonathan Presseau-Pieschke participe aux camps d'entrainement du Phoenix de Sherbrooke

12 août 2022

Le hockeyeur de Bryson, Jonathan Presseau-Pieschke, fera partie du camp d'entrainement du Phoenix de Sherbrooke dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). L'attaquant de 18 ans a évolué l'an dernier avec les Flames de Gatineau, dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), (...)

lire la suite

Don de 5 000$ d'André Fortin au Jardin Éducatif du Pontiac

11 août 2022

Le Jardin Éducatif du Pontiac a reçu une contribution de 5 000 $ de la part du député provincial de Pontiac, André Fortin. Comme l'explique le directeur général du Jardin Éducatif du Pontiac, Martin Riopelle, ce don permet à cette organisation qui lutte contre le décrochage scolaire d'offrir des (...)

lire la suite

Le violoneux Justin Bertrand sollicite l'aide du public pour participer au Championnat canadien des grands maîtres violoneux

11 août 2022

Le violoneux du Pontiac Justin Bertrand participera encore cette année au Championnat canadien des grands maîtres violoneux (Canadian Grand Master Fiddle Contest). En entrevue, Justin est venu nous dire ce qui l'attend pour ce concours. Pour la portion libre du concours, Justin à choisi une (...)

lire la suite

Eric Duhaime de passage en Outaouais

11 août 2022

Depuis le début de la pandémie, les intentions de vote du Parti conservateur du Québec (PCQ), parti situé à droite de l'échiquier politique, ont augmenté de manière significative. Contrairement aux élections précédentes, le PCQ aura en vue de l'élection du 3 octobre prochain des candidats dans l'ensemble (...)

lire la suite

La Maison des Jeunes accueille un artiste peintre au camp de jour

3 août 2022

Les participants au camp de jour de Campbell's Bay/Litchfield ont eu la chance d'utiliser leurs compétences en peinture au pistolet, alors qu'ils ont reçu la visite de l'artiste Philippe Landry lundi (1er août). Artiste visuel professionnel de Gatineau, Landry a montré aux enfants les bases de la (...)

lire la suite

Le conseil d'administration de la Villa James Shaw se réunit lors de la première AGA depuis la pandémie

6 juin 2022

L'organisme Villa James Shaw s'est réuni au Shawville Community Lodge, mardi soir dernier (31 mai), pour leur première AGA depuis le début de la pandémie. L'organisme, qui a pour objectif de construire une résidence pour personnes retraitées, a remis des états financiers et fait le point sur le (...)

lire la suite


Annonces