Changement de comité en vue d’établir un parc national aux Îles Lafontaine
« Un parc national n’est vraiment possible que parce que je possède tous les terrains essentiels des deux côtés de la rivière » -Joe Kowalski
Article mis en ligne le 9 octobre 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
1 vote

Le promoteur du projet de l’idée de la création d’un parc national aux Îles Lafontaine à l’Île-du-Grand-Calumet, Joe Kowalski, s’est dit déçu de la décision du conseil des maires de la MRC Pontiac de créer un nouveau comité, se voulant davantage basé sur les intérêts de la MRC Pontiac et de la rive québécoise pour ce projet. C’est la salle des nouvelles de CHIP 101,9 qui lui a appris la création de ce nouveau comité.

« C’est vraiment dommage et je ne pense pas que c’est une bonne idée, parce que je suis propriétaire des principaux terrains situés dans ce secteur, que j’ai acquis afin de créer un jour un parc. Sans moi, ce sera difficile de créer un tel projet », explique Joe Kowalski.

Cette décision de la MRC Pontiac est survenue à la suite de publications de CHIP 101,9, qui ont révélé que le maire de l’Île-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, également membre de cet ancien comité, est propriétaire de deux îles situées en bordure du territoire visé pour la création dudit parc. Le conseil des maires, qui ignorait ces avoirs, a décidé de mettre fin à son implication dans le présent comité et d’en créer un nouveau. La MRC Pontiac qui a aussi dit vouloir informer la Commission municipale du Québec de ce conflit d’intérêts apparent. « La création d’un parc National est seulement possible parce que j’ai acquis tous les terrains clés des deux côtés de la rivière pour créer ce parc », affirme Joe Kowalski.

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a été claire sur ce sujet : « Je sais que Joe Kowalski est propriétaire de plusieurs terrains dans ce secteur, tout comme le maire Serge Newberry. Monsieur Kowalski avait présenté ce projet il y a 30 ans et il n’a pas fonctionné », a-t-elle dit. Questionnée sur la composition du futur comité, Mme Toller a dit vouloir mettre en place un comité qui saura positionner ce projet dans le but d’en faire bénéficier tous les citoyens. « Nous souhaitons pour le développement touristique de la région un projet « bien monté », transparent, et qui va permettre de relancer cette idée », a précisé la préfète. Même son de cloche du côté du maire de Campbell’s Bay, Maurice Beauregard, qui souhaite voir un projet de la sorte voir le jour dans le Pontiac. « Je suis confiant. L’objectif est toujours le même, mettre en place un parc en respect avec les règles qui sont en place », précise Maurice Beauregard, qui était également membre de l’ancien comité.

Vision différente de l’avenir entre Joe Kowalski et Serge Newberry

Joe Kowalski croit qu’il serait primordial que lui et le maire de l’Île-du-Grand-Calumet puissent être impliqués dans le projet. « La raison pour laquelle je suis propriétaire de mes propriétés est qu’il ya 30 ans, lorsque j’ai tenté de créer un parc national et que j’ai échoué, j’ai alors décidé de le faire moi-même et j’ai commencé à acquérir des propriétés dans l’espoir d’un parc national », a-t-il expliqué. « D’un point de vue pratique, un parc national n’est vraiment possible que parce que je possède tous les terrains essentiels des deux côtés de la rivière, et la raison pour laquelle je les possède – c’était assez altruiste de ma part – c’est que je pense que la meilleure chose à faire pour le Pontiac et le comté de Renfrew est un parc national. »

Ce n’est pas ce que croit Serge Newberry, qui dit s’être « toujours questionné » des raisons pour lesquelles on l’a toujours référé à Joe Kowalski, soit un homme d’affaires ayant ses principales assises en Ontario. « Je me suis toujours demandé pourquoi la MRC Pontiac me référait à lui depuis le début », mentionne M. Newberry. Le maire de l’Ile-du-Grand-Calumet croit plutôt que la MRC devrait mener à bien ce projet. « Je me pose encore la question sur le rôle de Joe Kowalski dans ce projet. J’imagine que c’est un incontournable, puisqu’il possède plusieurs terres mais je ne vois pas pourquoi on doit passer par une entreprise privée et par un entrepreneur de l’Ontario », soutient le maire de l’Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry.

Finalement, questionné sur l’inclusion des îles achetées par Serge Newberry en 2017 ont été incluses au départ dans le territoire identifié pour la création du parc, Joe Kowalski a dit, comme M. Newberry, que c’était possiblement une « erreur ». « C’est probablement vrai », a soutenu Joe Kowalski. Rappelons que Serge Newberry avait présenté sa vision du développement des Îles Lafontaine pour un projet en 2015. Il a expliqué à CHIP 101,9 s’être procuré les deux îles qu’il a achetées en mai 2017, dans l’objectif de « préserver son territoire de chasse ».

Le reportage complet sur le sujet est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Serge Newberry appelé à comparaitre en déontologie devant la Commission municipale du Québec

15 janvier 2021

Le maire de la Municipalité de l'Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, est cité en déontologie municipale devant la Commission municipale du Québec (CMQ) pour des événements qui se seraient produits dès le début de son mandat en novembre 2017, jusqu'en juin dernier. Plusieurs faits sont reprochés à (...)

lire la suite

« Le plan devrait essentiellement se baser sur la science » -William Amos

15 janvier 2021

Le gouvernement du Québec dit vouloir donner la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, dans un délai maximal de 90 jours et non de 42 selon les recommandations des fabricants et des principaux scientifiques. Le député fédéral de Pontiac et aussi secrétaire parlementaire du ministre de (...)

lire la suite

Éclosion à l'Hôpital Pierre-Janet

15 janvier 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a fait savoir qu'une unité de l'Hôpital Pierre-Janet est actuellement en éclosion de la Covid-19. La totalité des 12 usagers de cette unité ont contracté le virus ainsi que 18 travailleurs. Selon le CISSS de l'Outaouais, les (...)

lire la suite

Les citoyens invités à poser leurs questions

15 janvier 2021

En raison de la pandémie de COVID-19, les séances du 20 janvier du Conseil du TNO et du Conseil régional des maires de la MRC de Pontiac se tiendront à nouveau virtuellement sur ZOOM. Dans ce contexte, les résidents du Pontiac sont invités à soumettre leurs questions électroniquement pour la période (...)

lire la suite

Le CSSHBO confiant pour les prochains mois

15 janvier 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) croit que la rentrée hivernale s'est bien effectuée, malgré les nouvelles mesures de sécurité sanitaire pour les élèves du primaire. Le directeur général du CSSHBO, Denis Rossignol, croit que ça se passe bien, même si les élèves ont dû (...)

lire la suite

Nouvelles mesures de santé pour les écoles du CSWQ dans le Pontiac

15 janvier 2021

Dans la plus récente mise à jour avec le directeur général de la Commission scolaire Western Québec (CSWQ), Mike Dubeau, celui-ci a parlé des nouvelles mesures de santé et de sécurité qui sont mises en place avec le deuxième confinement au Québec. Mike Dubeau mentionne que les élèves du primaire doivent (...)

lire la suite


Annonces